Apprendre à apprécier le changement

Le changement est quelque chose qui n’attire pas foule et effraie beaucoup de monde. Certaines personnes ne s’en rendent même pas compte et son dans le déni. C’est confortable de rester dans sa routine, on évite les imprévus et les galères. Et pourtant, sortir de sa zone de confort est l’une des meilleurs qu’on peut faire pour rendre sa vie plus excitante. C’est un exercice de développement personnel. Mais avant de ce lancer et d’évoluer personnellement, il faut savoir apprécier le changement.

 

Pour apprendre à apprécier le changement grâce aux astuces écrites ci-dessous il faut d’abord passer à l’action. Avez-vous peur de vous lancer? Ou bien ne savez-vous juste pas où vous lancer? Vous ne savez ce que vous pouvez braver. Je vais vous donner quelques exemples qui peuvent vous inspirer. On commence par des choses simples, banales, pour peu à peu sortir toujours plus de sa zone de confort. Cela deviendra normal et vous servira plus tard pour réaliser vos projets et vos envies les plus folles.

  • Regarder les personnes droit dans les yeux sans les quitter des yeux (penser à cligner des yeux pour ne pas passer pour un psychopathe), souriez. Il arrive souvent que des personnes tourne du regard par gêne. Vous pouvez changer ça. Cela brise la glace et une parti de votre timidité à force.
  • Interagir avec une personne inconnu par jour. Que ce soit dans la rue, au boulot, dans un bar… Apprenez à communiquer simplement, même si vous n’échangez que deux paroles.
  • Repoussez vos limites au sport. Par exemple, au yoga tentez une position qui vous parait impossibles, peut être n’est elle pas si difficile? Tentez un sport qui vous fait peur. Pour ma part c’est l’escalade en extérieur. Pour contrer cette peur en douceur je suis parti en excursion une après-midi faire une via ferrata en Lozère. [article à venir].)
  • Dites non aux choses que vous n’avez pas envie de faire.
  • Faites le contraire de ce que tout le monde souhaite si vous n’êtes en accord avec eux.
  • Invitez des connaissances (pas des amis, c’est trop simples) à aller boire un verre
  • Aller dans bar/ club/ événement où vous n’avez jamais osez allé.

 

Trouver de nouveaux buts, objectifs dans le changement

Pour apprécier le changement il faut lui trouver un sens. Vous n’y aller pas pour rien, il y a toujours des choses à tirer du changement. Si vous ne voyez pas ne nouveaux objectifs, ou si vous avez l’impression de subir ce changement, référez-vous au point 3 et 4.

Se concentrer sur le positif de la situation

Il faut apprendre à positiver. Dans toutes les situations, rien n’est tout blanc et rien n’est tout noir. On trouve toujours du positif dans les événements négatifs et du négatif dans les événements positifs. Réfléchissez-y sur plein de situations ou scénarios différents. Si vous ne trouvez pas ces points positifs ou négatifs, discutez-en autour de vous. Peut-être les autres vous aideront à apporter un nouveau regard aux événements. Apprenez à mettre vos lunettes rose et voir la vie ainsi pour vous sentir heureux.

Un exemple personnel: je reviens en Auvergne après plusieurs mois de régale à Montpellier, ville étudiante méditerranéenne où il fait TRÈS bon vivre. Vous pouvez d’ailleurs suivre mes péripéties et bons plans. J’étais donc pas très en joie de quitter Montpellier. Cependant je vais pouvoir revoir mes amis de Clermont-Ferrand, apprécier revoir les magnifiques paysages et superbes balades dans les montagnes du Puy-de-dôme. La joie d’habiter en campagne c’est aussi de pouvoir retrouver devant ses yeux le ciel étoilé dans la nuit sans pollution lumineuse… De plus, je vais enfin retrouver mes habitudes saines. Loin de toutes tentations se sera beaucoup plus facile à tenir. Il y a donc beaucoup de positifs pour quelque chose dont je n’ai pas forcément envie pour le moment.

Si pour vous il s’agit d’un changement de poste ou de fonction à votre travail cherchez ces nouveaux avantages ou points positifs. Vos horaires ont changées? Voyez-y une occasion pour tester de nouvelles choses durant votre temps libre si celle d’avant ne sont plus possibles…

Être enclin aux nouvelles expériences qui vous rendront meilleurs

Il faut rester ouvert le plus possible aux expériences inattendues qui peuvent venir à nous. Ne les loupez pas. Plus vous allez les éviter, moins vous en rencontrerez et louperez l’occasion de vous améliorer. En effet, si dans une journée vous suivez des amis qui vous propose une nouvelle activité comme la via ferrata [article à venir], vous allez sortir de votre routine, organiser de nouvelles choses, challenger votre corps et votre esprit dans l’activité proposé. À la fin d’une journée comme celle-ci, à tous les coups vous allez vous sentir merveilleusement bien, heureux(se) et fière, voir comblé(e)! Ces sentiments sont donc très agréables et nous font apprécier le changement.

Sortir de sa zone de confort comme exercice de développement personnel

Comme vous l’aurez compris, sortir de sa zone de confort c’est un exercice de développement personnel. Si vous aimez vous améliorer chaque jours, si devenir meilleurs devient votre crédos, alors naturellement vous allez apprécier le changement.

Ne pas s’attacher au passé

S’attacher au passé ou à la routine vous coince. Être trop attaché aux choses vous enchaîne, cela empêche d’allé ailleurs, vous êtes comme emprisonné. Vous tenez trop à des choses que vous ne voulez donc pas perdre par la suite. C’est donc pourquoi vous faites en sorte de ne pas vous en séparer, de changer de chemin ou de ne pas sortir de votre zone de confort. Pour pouvoir apprécier le changement il faut savoir se détacher des choses dont on peut se passer: une routine trop ferme ou des objets…

Se sentir libre

La liberté est un sujet bien complexe, mais nous reconnaîtrons que nous sommes jamais totalement libre. Beaucoup de choses entravent à son émancipation, la peur en fait parti. Il faut savoir braver ses peurs pour agir. Lorsqu’on a la volonté et qu’on acquière la force pour dépasser ses peurs on trouve un certain goût de liberté. En effet, puisqu’on ne se limite plus à sa zone de confort et qu’on va au delà, on découvrir de nouvelles zones. On ose explorer, nous ne sommes plus coincer dans une seul zone. C’est pour moi un grand pas vers la liberté.

Relativiser

Relativiser est important. Prendre les choses trop à cœur provoque trop de souffrance et/ou de frustration lorsque les choses ne fonctionnent pas comme on veut, qu’elles se modifient ou lorsqu’elles échouent. Lâchez prise, car de toute façon dans la vie « Il n’existe rien de constant si ce n’est le changement » _ Bouddha.

 

 

Apprendre à apprécier le changement vous sera donc très bénéfique et vous apportera beaucoup dans votre vie. Vous vous amuserez plus, vous vous sentirez mieux avec vous-même tout en vous connaissant mieux. Je finirai avec une citation d’Epictète qui ouvre bien sur une prochaine réflexion: le changement et son identité.

Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n’est pas encore.

 

 

Photo by Yeshi Kangrang

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *