Danger: Devenir Végétarien

Devenir végétarien n’est pas si facile. Au début ça peut s’avérer être un casse tête. Ou pire, on n’a pas conscience que ne plus manger d’animaux peut entièrement bouleverser son équilibre alimentaire et poser problème.

En effet, quand on commence à devenir végétarien on ne se renseigne pas forcement assez sur quel alimentation adopter. Beaucoup se font avoir et devienne carencer. Il ne suffit pas d’enlever la viande et le poisson de l’alimentation mais de les remplacer. Et la tout devient un peu plus compliqué car il faut varier ses sources de protéines et en manger suffisamment.

À savoir:

  • Les protéines végétales ne contiennent pas tous les acides aminés essentielles. Les acides aminés servent à former les protéines. Du fait qu’ils ne soit pas tous présent dans un seul et même aliment végétal (contrairement à la viande au poisson) il faut donc absolument varier ses sources de protéines.
  • Les protéines végétales, la plupart du temps sont beaucoup moins concentrées en protéines qu’un morceau de viande et de poisson. Il faut donc bien s’assurer qu’on mange assez de protéines.
    De plus, assurez vous que le ratio protéines/glucides soit adapté pour une bonne diète saine. C’est important. Les français non végétariens ont en moyenne un apport en énergie provenant des protéines à peine au dessus de la limite minimal. Certains sont donc en dessous de cette limite minimal.

 

Les mauvais exemples:

De plus en plus on voit dans les festivals, au marché… des stands de nourriture où ils servent des plats/ sandwichs végétariens. Je trouve ça suuuper bien, car on peut enfin manger sans avoir besoin de trier ou attendre de rentrer chez soi. En revanche l’apport en protéine n’est pas forcement adapté. Pour grignoter un après-midi ou juste un repas pris sur le pouce à l’occasion (pour ceux famaux festival) c’est bien. Cependant ce n’est pas nécessairement un modèle à prendre pour une alimentation régulière.

 

Les aliments riche en protéine:

  • Steak végétal. Parfois il sont au soja, d’autres au blé… Vérifiez bien qu’il est écrit « protéiné » sur l’emballage. Tous ne le sont pas. De plus vérifiez les macros (le tableau se trouvant au dos) car certains sont faiblement concentré en protéine. 16g de protéines pour 100g c’est plutôt bien, en dessous ce n’est pas terrible.
  • Le classique tofu. Cet aliment n’a pas beaucoup de goût mais on peut le cuisiner facilement. Voir 3 recettes pour rendre le tofu savoureux.
  • Les céréales comme le blé (dans les pâtes par exemple), l’avoine (flocon d’avoine), quinoa, boulgour…
  • Les légumineuses comme les poids chiche, lentille, haricot rouge, soja…
  • Le houmous. Il s’agit de purée de poids chiche. On peut s’en servir à l’apéro ou pour ses repas et tremper des bâtonnées de légumes par exemple.
  • L’oeuf.
  • Brocoli. Ce légume vert en plus d’être pas mal protéiné pour un légume est rempli de différentes vitamines, oligo-éléments essentiels et anti-oxydant. Il est donc parfait pour parfaire sa diète quand on fait du sport.
  • Les fruits secs. Vous savez tout ces truc à l’épéro qui ont mauvaise réputation. S’il sont mauvais c’est parce qu’il rajoute blinde de sel et des huiles pour les faire griller. En revanche vous pouvez en manger nature. C’est tout aussi bon! Il y a les noix, les amandes, les cacahuètes, noix de cajou…
  • Le fromage blanc 

 

Cet article permet donc de mettre en garde ceux qui veulent devenir végétarien. Il n’est pas toujours facile de s’y repérer au début. Il est important d’adapter son alimentation, dans le cas contraire il pourrait poser problème. C’est pourquoi je donne quelques clés pour réussir son changement alimentaire sans danger.

 

image :Brooke Lark

2 thoughts on “Danger: Devenir Végétarien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *