Les musulmans, les gros, les noirs et les arabes

C’est quoi ce titre? La meuf veut attiser la haine ou quoi? Les musulmans, les gros, les noirs et les arabes, chacun de ces groupes ont leurs caractéristiques particulières… Même s’il n’y parait pas encore, aujourd’hui je vous propose non pas un article directement sur les musulmans, les gros, les noirs et les arabes, mais sur les catégories sociales, les stéréotypes, et leurs conséquences!

 

Vous l’aurez compris, aujourd’hui c’est un article de psychologie sociale… Cela n’empêche que vous devez surement vous demander qu’est ce qu’elle va encore nous raconter à travers ce titre? Il attise la curiosité chez vous et peut être même de la peur! De la peur car qu’est ce que je vais bien raconter sur ces catégories sociales…

 

 

Catégories sociales et stéréotypes

Je ne suis pas une fan des catégories et « mettre des gens dans des cases ». En revanche, aucun humain n’y échappe pas. Nous faisons tous inconsciemment des catégories sociales pour tout et rien. Cela nous aide à comprendre et organiser notre monde. En effet, lorsque vous rentrez chez quelqu’un, vous identifiez les éléments « meubles » cela vous dit sur quoi vous pouvez poser vos affaires. Ensuite vous identifiez « meuble pour s’asseoir » « meuble confortable » pour savoir où poser vos fesses musclées. Vous faites également des catégories sociales sur les animaux, les plantes… Et les humains! En effet, vous identifiez « inconnus » « jeune » « vieux » « collègue » « supérieurs ». Différencier toutes ces personnes vous permet d’agir de façon adéquate.

Lorsque j’ai évoqué les catégories « vieux » ou « supérieur », qu’avez-vous imaginez? Des personnes ridées aux cheveux blancs marchant lentement dans la rue? Ou bien des personnes en costume avec un air très solennel pour les « supérieurs »? Bienvenue dans vos stéréotypes. Un stéréotype est « un ensemble de croyances concernant les caractéristiques personnelles partagées par l’ensemble d’un groupe de personne » (Leyens & al 1994)

 

Et Les musulmans, les gros, les noirs et les arabes dans tout ça?

As-tu pensé tomber sur un article insultant en cliquant sur cet article? Pensez-tu qu’il allait avoir de la discrimination? T’es-tu demandé « C’est quoi son problème avec ces personnes ». Ce titre peut en gêner plus d’un. Et bien saches que je n’ai fait qu’énumérer des catégories sociales comme j’aurai pu le faire avec « blanc » « latino » « étudiant ».

Si tu as pensé tomber sur un article injurieux c’est à cause du phénomène de stéréotypisation. La stéréotypisation c’est lorsque nous utilisons les stéréotypes, inconsciemment ou non, pour percevoir, juger où se comporter avec une personnes. Par exemple, nous connaissons le stéréotype « les arabes sont des voleurs », c’est pourquoi certaines personnes dans les transports en communs éviteront de se mettre à côté d’arabes. D’autres tiendront leur sac avec plus d’attention que si elles étaient à côté d’un latino ou d’un enfant. Saches également que les stéréotypes commandent ton menu à ta place au restaurant.

De plus, certaines catégories ethniques sont moins biens perçues à causes des stéréotypes mais aussi, et malheureusement encore, évaluées de moins bonnes valeurs. Ainsi, les stéréotypes réussissent à  influencer positivement ou négativement l’image qu’on se fait d’une catégorie. C’est pourquoi, lorsque la description stéréotypé des catégories devient critère d’évaluation, les noms comme musulmans, gros, noirs, arabes… évoquent quelque chose de négatif. (Être gêné par le titre ou penser que mon article allé être injurieux au vu du titre). À t’elle point que certains noms de catégorie deviennent des insultes « salle arabe » et que certains enfants en arrivent à insulter leurs camarades de « yeux marrons ». [article à venir].

 

 

Faire des catégorisations sociales et associer des stéréotypes est inévitable, cela nous aide à organiser, comprendre et interagir avec notre monde. Ils ne sont cependant pas infaillibles pour percevoir le monde de façon égalitaire et non raciste. Si vous baissez d’un ton lorsque vous dites le mot « arabe » « grosse » posez vous des questions sur la place que prend les stéréotypes dans votre inconscient. Il est important de prendre conscience des stéréotypes et lutter contre les comportements néfastes qu’ils entraînent. N’oubliez, soyez libre d’être sauvage.

 

 

source:
https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00966930/document

1st Photo by JD Mason
2nd Photo by Tim Marshall

 

 

One thought on “Les musulmans, les gros, les noirs et les arabes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *