Ces aliments industriels qu’on pense non sucrés

On l’entend partout, ça nous rend méfiant, on est confus et un peu perdus. On ne sait pas vraiment à quels aliments industriels faire confiance ou non. Nous le savons, ils ne sont pas vraiment sains, on nous le rabâche! Mais tous les ingrédients ne sont pas mauvais, et tous les produits ne se sont pas à éviter. Dans cet article on va se concentrer sur les aliments industriels qui contiennent du sucre caché.

Il y a bon nombre de choses mauvaises dans beaucoup de produits industriels comme certains exhausteurs de goût, mauvaises graisses (par exemple l’huiles de palme), des E120…quelque chose dont on ne sait pas à quoi ça correspond, du sucre dans des produits alimentaires censés être salés… Il y a beaucoup de choses à surveiller dans la liste d’ingrédients. Ça évite d’ailleurs de manger des ces produits qu’on pense végétarien mais qu’il ne le sont en réalité pas.

Les sucres cachés sont très vicieux. Il est reconnu que le sucre stimule le cerveau de la même façon que les drogues. En effet, le cerveau assimile le sucre comme une récompense, un plaisir, c’est pourquoi il en redemande souvent. Lorsqu’on mange des aliments industriels avec du sucre caché, le corps le reconnait. Il va donc comprendre que le produit consommé est bon. C’est pourquoi cacher du sucre permet d’insister à consommer et donc d’acheter encore et encore l’aliment en question. 

Si l’enjeu n’était que de vendre plus son produit en provoquant du plaisir, même si ce n’est pas très étique, ce n’est pas très grave en soit. Or, le sucre raffiné,celui qu’on retrouve partout, est mauvais pour la santé. On sait bien qu’il provoque du diabète, des cas d’obésité, il attaques l’émail des dents, acidifie le corps et j’en passe. C’est pourquoi c’est un aliment à éviter.

Repérer les sucres cachés

Le sucre a plusieurs appellations selon sa forme et son origine. Il n’est donc pas toujours évident de lire les étiquettes et reconnaître ceux qui sont remplis de sucre ou non.

Le sucre peut prendre l’appellation simple de « sucre » mais aussi de « glucose ». Si vous voyez également le mot « saccharose » il s’agit de sucre. Ainsi que tout ce qui commence par « sirop », comme le sirop de glucose, sirop de blé… sont des sucres.

Certains aliments sont dis « sans sucre ». En réalité, le sucre est remplacé par des édulcorants la plupart du temps. Sont-ils réellement mauvais? Des études sont encore en cours… On n’a pas vraiment de réponse claire dessus. Il y a des avantages et des désavantages à en consommer. C’est à vous de choisir librement si vous voulez en consommer ou les éviter.

Attention cependant, il ne faut pas non plus faire la guerre à tous les sucres. Certains sont essentiels au corps, d’autres beaucoup moins mauvais pour la santé, comme les sucres complets non raffinés.

Si vous souhaitez plus de détails, plus de références et des conseils pour diminuer, voir arrêter le sucre, je vous conseille ce livre de Bruni Kleiner. Il est très motivant pour stopper sa consommation de sucre raffiné.

Ces aliments industriels qu’on pense sans sucre.

On est parfois étonné de voir qu’il y a la présence de sucre dans des aliments qui ne s’y prêtent pas du tout! Et ils sont nombreux! J’ai donc listé tous les aliments industriels qu’on pense non sucré mais qui le sont en réalité. Attention cependant, toutes les marques ne rajoutent pas de sucre. C’est à dire que tous les produits listés ci-dessous n’on pas forcément de sucre. Il faut donc trier ceux qui en ont et ceux qui n’en ont pas grâce à la liste des ingrédients.

  • Les soupes. En poudre ou à réchauffer.
  • Le taboulet. Certains taboulets industriels ont une composition superbe, d’autres sont très mauvais et contiennent même du sucre.
  • Carottes râpées en salade. Mais aussi d’autres légumes dans les boites en plastique qui baignent dans la sauce. On pense manger sain, mais en vérité les sauces gâchent votre moment fit de la journée.
  • Sauce tomate. Certains tubes et briques de sauce tomates rajoutent du sucre.
  • Les yaourts natures. Les yaourts n’ont apparemment pas assez de goût. Certaines marques alimentaires préfèrent les rendre plus savoureux en ajoutant l’ennemi.
  • Les plats industriels prêts à réchauffer. De base on se doute qu’ils ne sont pas très sains. Mais alors allez deviner qu’ils rajoutent du sucre dans des patates carrées sautées à la poêle.
  • Les Sauces (ketchup, mayonnaise, curry, vinaigrette…)
  • Le pain de mie. Pour celui là je n’ai jamais trouvé UNE seule marque qui proposait du pain de mie sans sucre. Peut être est-ce un ingrédient indispensable? Comme le sel dans le pain…
  • Les galettes de maïs. Celles qu’on utilise pour faire des tortillas ou des fajitas.
  • Crème de soja. Et oui, il rajoute parfois du sucre dans de la crème! C’est remarquable quand même.

Casser un mythe

On se dit parfois que les produits les plus sains sont les plus hauts de gamme, et donc les plus chers. On pense également que les petits prix cachent pleins de cochonneries alternatives pas chères pour élaborer la composition. Détrompez vous. Les grandes marques abusent très souvent des mauvais ingrédients dans leurs aliments industriels. De plus, tous les produits premiers prix ne sont pas forcément les plus mauvais. Au contraire. Ils sont parfois même de meilleures qualités! On observe parfois une liste d’ingrédients courtes, sans choses bizarres supplémentaires, ni sucre caché. Ces marques pas cher font de leur prix leur atout commercial, puisque bien plus bas que d’autres marques. Ce n’est en revanche pas leur seul argument commercial. En effet, certaines d’entre elles veulent en plus faire de la qualité! Elles ne rajoutent pas pleins d’ingrédients inutiles. Elles ont donc tout compris.

 

Parmi tous les produits proposés en grande surface beaucoup sont mauvais mais tous ne sont pas à bannir. Il suffit juste de savoir lire les étiquettes et de les comprendre. Une fois qu’on à notre liste de produits fétiches, les courses ne durent pas plus longtemps que d’habitude. Alors pourquoi pas changer vos habitudes alimentaires? 😉

 

 

Source:

https://www.cerveauetpsycho.fr/sd/addiction/le-sucre-est-il-une-drogue-9883.php

 

Photo by Igor Ovsyannykov

5 thoughts on “Ces aliments industriels qu’on pense non sucrés

  1. En ma qualité de simple citoyen, je nai évidemment aucune objection à des coopérations entre industriels. . Mais en ma qualité dancien de larmée française, je tiens à ce que les industriels nimposent pas à mes jeunes camarades des matériels qui ne conviendraient pas à laccomplissement de leurs missions. . Je suis dune génération qui a donné lassaut en camionnettes (cétait du réel et ça ne soublie pas) à cause de la collusion entre les partis politiques au pouvoir et les industriels qui nétaient pas motivés pour proposer mieux : ils savaient quon leur achèterait le VAB quand il serait prêt, cest à dire quand ils voudraient, limportation de matériel militaire étant interdite. À lépoque Largument des industriels était de protéger notre industrie de défense nationale. Aujourdhui cet argument mortel nest plus accepté alors ils en ont trouvé un autre, pas plus valable mais à la mode : la coopération européenne. . Par conséquent je suis extrêmement méfiant aussitôt que je vois un industriel de larmement expliquer ce qui est bien pour larmée française.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *